Marraine

Je suis marraine d’une petite poupette dont nous avons fêté le premier anniversaire le week-end dernier. Elle est la fille d’amis très proche. Le sentiment que l’on ressent quand on devient marraine est très spécial je trouve.

Marraine

Lorsque nos amis m’ont demandé si j’étais d’accord pour devenir la marraine de leur fille, j’ai senti un boom au cœur : une grande marque de confiance, d’amour et de responsabilité aussi ! J’ai évidemment accepté, et j’ai réalisé que nous étions alors liées toutes les deux pour un bon bout de temps, toujours en fait ! Mon regard a tout de suite changé sur elle, je l’ai tout de suite aimée plus que je ne l’aimais avant et j’ai souhaité intensément qu’elle m’aime aussi à son tour.

Comme m’a dit un jour ma Maman, même si on fait de notre mieux, il ne faut pas avoir peur de faire des faux pas ou de se tromper parfois avec ses enfants. Ils nous aimeront toujours, quoi qu’il arrive. Avoir une filleule, c’est différent : son amour n’est pas intuitif, il faut le conquérir !

J’aime cette idée de tenter de conquérir cette fillette : elle est très jolie évidemment c’est très objectif, elle est très sensible comme sa maman, très intelligente comme ses deux parents et incroyablement futée. Elle découvre la vie avec des yeux qui pétillent et veulent dire « je veux TOUT comprendre à cette vie qui m’entoure, t’as pas intérêt à manquer une explication ma petite ! ».

Ca promet une conquête pas gagnée d’avance mais je relève le défi avec un grand bonheur !

2 réflexions sur “Marraine

  1. Bouillard dit :

    Je te rejoins complètement Caro, et j’ai même la chance d’avoir une double casquette 😉 !!!
    Merci encore de m’avoir choisi !!
    Des bisous a vous 4 !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *