Histoire d’un déjeuner au Ministère !

thumb_IMG_7537_1024

Quand tu es sur un télésiège, que tu vérifies ton téléphone et que tu vois un message te proposant d’assister à un déjeuner avec la Ministre des Familles, de l’Enfance et du Droit des Femmes pour parler de parentalité 4 jours plus tard, tu sers tes batons de ski très fort pour pas les laisser tomber !

Moi ? Mais pourquoi moi ? Que dois-je préparer ? Quel est le sujet ? Suis-je experte en parentalité pour donner mon avis face à une Ministre ? J’ai juste 3 enfants, comme beaucoup de monde en fait… Aaaaaaahhh !!! Bon la panique et l’excitation passées, j’essaie de me dire que si je suis invitée c’est que je le vaux bien et que c’est une chance que je dois savourer, point final ! Je me dis aussi que je suis vernie d’avoir croisé un jour le chemin de la créatrice du Club DAM (Digitales Ambassadrices du Mans), alias Marlène Schiappa, récemment nommée au Cabinet de la Ministre des Familles, de l’Enfance et du Droit des Femmes !

Moi ça fait 2 ans que je n’ai pas eu d’activité professionnelle. 2 ans que je n’ai pas eu de rendez-vous important où on m’écoute parler et où je dois être sûre de moi et donc maîtriser mon sujet. La veille au soir et ce matin là je me sentais un peu fébrile et je n’avais pas vraiment cette confiance en moi qui avait pu me caractériser autrefois. Et puis j’ai retrouvé ma copine Mélanie du Lait de maman sur le quai de la gare au Mans et oufffff je me suis dé-ten-due là !!! Et puis qui me disait qu’on allait m’écouter parler, hein ?! Je savais que j’étais invitée avec d’autres blogueuses mais rien ne me disait qu’on allait m’écouter parler en fait ! Si ça se trouve on serait 78 répartis par table et par numéro et nous on sera la table des blogueuses et puis c’est tout ! Mais on se répétait quand même : « ne pas dire de bêtise, ne pas dire de bêtise » !!

Et puis on s’est retrouvées à 5 blogueuses avec donc Mélanie du Lait de maman, Carla du Blog de Carla, Muriel de Mais pourquoi je deviens mère bordel et Cassia de Sa mère la flüte à déjeuner avec Mme la Ministre Laurence Rossignol, Marlène Schiappa et Sophie Gourion elle-mêmes blogueuses et chargées de mission au Ministère. 8 à déjeuner dans le bureau de Mme La Ministre.

thumb_IMG_7561_1024

thumb_IMG_7551_1024

Nous avons parlé de beaucoup de choses autour de la parentalité avec des points de vue assez différents, une ambiance détendue, une ministre très accessible et donc des échanges très intéressants.

Entre 2 mamans solo, une maman de famille recomposée, une maman de famille nombreuse et une maman de famille « classique », nous représentions tout le panel possible pour débattre autour de la parentalité en général, du mariage,  du démariage, des pensions alimentaires, de la maltraitance, des familles monoparentales, d’entraide, des réseaux, des enfants, des parents…

Nous avons aussi pu découvrir le nouveau Livret  des parents qui est sorti hier. Il est distribué par la CAF aux familles lors du 5ème mois de grossesse environ.

12916098_10154225524811162_1413921471008087350_o

Il a été présenté par Laurence Rossignol dans l’émission des Maternelles sur France 5 hier matin.

Ce livret se veut être une aide aux futurs jeunes parents, qui peuvent se poser beaucoup de questions pendant la grossesse et après la naissance de leur enfant puis quand il grandit. Il  a pour but de décomplexer les parents sur leurs inquiétudes : il est normal d’avoir des questions, des angoisses et de se sentir parfois perdu ou épuisé. Des associations ainsi que des structures ont été mises en place pour les aider. Devenir parent est un réelle aventure de tous les jours et transforme tellement nos vies qu’il serait étrange que les doutes ne nous chatouillent jamais !

Il s’adresse aux Mamans comme aux Papas et c’est un point important. Ici, le Papa est impliqué dès le début dans son futur rôle puis dans son rôle concret au même titre que la Maman. Il aborde les sujets essentiels de la grossesse, l’éducation, les droits et responsabilités des parents ainsi que les droits des enfants.

Il donne des repères en cas d’inquiétude, de doute, de besoin simplement. En le lisant, j’ai le sentiment qu’il a été conçu avec une attention particulière sur le respect de la liberté d’éduquer son enfant comme on l’entend même si une position importante sur l’absence de vertu éducative des punitions corporelles a été prise, ce qui n’avait jamais été fait auparavant.

De mon point de vue personnel, je trouve ce livret très bien. Il est clair, avec des mots simples, il est moderne et ouvert.
Il présente aussi le point TRES positif de comporter à la fin une importante liste de liens et structures vers lesquelles on peut se tourner pour tous les sujets abordés, de la grossesse à l’éducation de l’enfant en passant par la naissance.

Toute cette aventure était une vraie chance, j’ai beaucoup apprécié qu’une représentante de l’Etat prenne le temps de rencontrer des personnes de la vie de tous les jours, des blogueuses comme nous qui représentent la diversité familiale de notre société et qui en parlent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *