Mon wonderful vélo


Mon wonderful vélo

Mon anniversaire est passé il n’y a pas très longtemps et j’ai eu un MA-GNI-FIQUE cadeau : un vélo !

Bon ce n’est pas un vélo comme les autres :

  • il a une selle Brooks en cuir coloris miel sur ressorts
  • il a les poignées en cuir usé de la même couleur que la selle
  • il a les roues blanches, trop beau !
  • il a un porte bagage avant sur lequel j’ai une caissette en plastique pour y ranger courses et autre sac à main de Wondermaman à peine encombrant. Trop bobo !
  • il a 8 vitesses et je ne suis pas obligée de pédaler pour les passer : je peux directement démarrer une cote sans avoir à pédaler en vitesse 8 super difficile pendant 10 mètres avant de pouvoir espérer respirer.
  • il a aussi évidemment un siège bébé à l’arrière pour emmener la Tog (même si elle a un vélo à petite roulettes à elle et qu’elle préfère biensûr aller à la place de son frère) ou Jacquot quand la Tog le veut bien…
  • et le must pour aller avec le siège bébé : il a une double béquille qui tient le vélo bien droit en équilibre afin d’éviter toute dégringolade intempestive…

et c’est MON vélo !! Le Chou l’a choisi dans ses moindres détails et je l’adore.

Selle de mon vélo

Poignée de mon vélo

Siège bébé de mno vélo

Il l’a choisi chez www.amsterdamer.fr, si vous allez y faire un tour, vous aurez forcément envie de vous y mettre.

Mon wonderful vélo 2

Je n’ai jamais eu de vélo après mon BMX vert fluo de mes 8 ans et mon VTT bleu de mes 12 ans (non pas du tout garçon manqué à l’époque).

C’est ma nouvelle vie de maman à 100% au Mans qui m’a donné envie de ce vélo. Je dis bien « au Mans » parce que cette ville se prête tellement bien au vélo : on ne peut pas tout faire à pied, c’est trop grand mais on peut tout faire en vélo parce que c’est assez petit ! Et puis la douceur du climat du Mans s’y prête bien aussi (les sarthois ne seront pas du tout d’accord avec moi, c’est parce qu’ils ne connaissent pas la Normandie ;-))

Evidemment, la Tog rêverait d’un 2nd siège pour que je puisse les emmener tous les 2 et moi je rêverai alors d’un triporteur (je vous en parlerai certainement une autre fois) mais 2 raisons s’y opposent :

  1. Je me fais déjà bien les cuisses avec un baby à l’arrière parce que le vélo est quand même un peu lourd, les rues du Mans sont un peu vallonnées et je n’ai pas fait de sport depuis une éternité, il faut le dire…!
  2. Nous n’avons pas encore les sous pour ça…

Dans ma vie d’avant j’utilisais la voiture quasiment tout le temps par habitude, flemme, manque de temps et, parce que Rouen s’y prêtait moins. Donc nous ici, dès que possible, on sort le vélo : pour aller faire 2-3 courses avec Jacques Haricot, pour l’emmener à la garderie, pour emmener la Tog au cirque, pour faire une grande ballade familiale le dimanche…etc

Je ne vais pas jusqu’à dire que je ne prends plus ma voiture, ce serait mentir, mais sans le vouloir je suis devenue un peu éco citoyenne 😉

Mon vélo avec mes babies
 

5 réflexions sur “Mon wonderful vélo

  1. Diana Higbee dit :

    J’adore cet article! Moi qui ai horreur du velo (j’ai failli mourir 2 fois à Paris dessus) tu me donne envie d’en faire! Merci beaucoup pour cette nouvelle inspiration, eco-citoyenne va!

    • Caroline dit :

      Comme je le dis, je le fais parce que je suis au Mans, je ne suis pas sûre de m’y risquer dans Paris encore…!

  2. Delphine dit :

    Bonjour,
    J’aimerais beaucoup réaliser votre portrait de cycliste pour l’association Cyclamaine. Le but est de promouvoir le vélo au Mans. Seriez-vous partante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *