De retour !

Pas de nouvelle ici depuis le 2 juillet dernier. Cette date me parait tellement loin et en même temps j’ai l’impression que c’était hier.

Depuis le 2 juillet dernier les émotions sont un peu exacerbées chez moi…Bien sûr il y a des explications à cela : il y a eu d’abord notre départ du Mans, cette profonde tristesse que je n’aurai vraiment pas cru ressentir…

Ensuite il y a eu ce mois de juillet dans cette nouvelle ville de Lille que j’adore et dans cette nouvelle maison que j’adore. On a pris nos marques ensemble avec les chouchoux mais pratiquement sans le Chou parce qu’il était parti à droite et à gauche pour le travail et les autres rendez-vous de longue date. Alors sans le Chou on était un peu perdus tous les 4.
Il faut dire que depuis le milieu du mois de juin où il était parti ici avant nous, il nous manquait beaucoup. On avait besoin de se retrouver tous les cinq mais on n’y arrivait pas. Tout me semblait compliqué : la maison, belle et ancienne mais finalement peut être trop ancienne, avec trop de complexité et d’escaliers ? Et si on s’était trompés et que cette maison ne correspondait pas à nos besoins ? Et pourquoi je n’arrivais plus à être efficace et pourquoi toute tâche me prenait une éternité à accomplir ? Le mois de juillet a été le mois des doutes et déjà des remises en question. C’était juste la période d’adaptation, je crois.

Après on a béni ce mois d’août de vacances et de retrouvailles avec le Chou. Nous avons eu la chance de partir dans les îles grecques avec les copains : 10 adultes, 11 enfants, la colonie de bambins ! Le soleil brûlant, la mer, la piscine aussi, les paysages magnifiques, les éclats de rire des enfants à toute heure (du jour et de la nuit oui-oui !!), les pleurs aussi bien sûr, les aubergines, le tzatziki, les barbecues, le limoncello (?!?!?! en Grèce ? oui…) ces vacances ont été une bulle de bonheur hors du temps.

Le mois de septembre est alors arrivé, il s’est enchainé tellement vite avec octobre puis novembre. C’est là que l’on s’est jetés dans le grand bain de la réalité de notre nouvelle vie à Lille, tous autant les uns que les autres remplis de courage et de coeur à l’ouvrage !! Le Chou a repris le rythme effréné d’un travail toujours aussi passionant avec ses 40 minutes de route aller et retour, me confiant l’entière responsabilité des soirées pré-histoire du soir et bisous au-dodo.                                                                                                               La Toguinette est entrée en CP. Elle est si fière, elle s’adapte si bien. Elle profite de chaque instant de nouveauté pour apprendre, s’amuser, grandir, grandir et grandir encore, trop parfois pour moi ! Elle change vraiment et teste beaucoup si de nouvelles limites peuvent être franchies…                                   Jacquot est entré en Moyenne Section. Il a découvert sa nouvelle école et  son nouvel environnement sans la sécurité de sa grande soeur qu’il pouvait retrouver à la récréation. Il s’investit beaucoup la journée pour apprendre, pour se faire des copains, pour profiter. Il s’investit tant que quand il retrouve sa maman, tout se relâche et il se transforme souvent en petit tyran très exigeant…Il est celui qui nous parle le plus du Mans et d’avant. Il est celui qui essaie de briller tant bien que mal, coincé entre l’ombre de sa soeur scintillante et celle de son petit frère solaire. Il est aussi celui qui a le plus besoin de moi…                    Babychou, qui a eu 2 ans il y a 3 jours, et que je vais donc bientôt renommer le Blond (!), va quant à lui à la halte garderie 2 jours par semaine et s’y plait beaucoup. Il s’affirme de plus en plus face à son frère et sa soeur et ne se laisse certainement pas faire parce qu’il serait soi-disant plus petit donc le plus faible !! Il se transforme souvent en petite machine à bêtises avec un oeil malicieux et coquin qui en fait fondre beaucoup. Il a développé une aisance en motricité qui m’impressionne chaque jour : je n’ai jamais couru autant derrière un enfant en trottinette, je n’ai jamais vu plonger du bord de la piscine un bébé autant de fois de suite tête la première non plus. Ce petit passionné de voitures, blond et gaucher en pleine phase d’opposition est aussi fatigant qu’attachant et on aime tous beaucoup ça finalement.

Au milieu de tout ça il y a moi. Je suis de retour ici parce que ça y est, je sens que j’en ai besoin. Est-ce que c’est parce que tout le monde commence à voler de ses propres ailes dans notre nouvelle vie que je peux moi aussi voler un peu pour moi ? Est-ce que c’est parce que les chouchoux me prennent tellement d’énergie que j’ai besoin d’en reprendre un peu par ici ? Je ne sais pas. Je sais juste que j’en ai besoin. Alors me revoilà avec d’abord des états d’âmes que j’ai accumulés depuis quelques mois et que je vais partager : des interrogations de maman toujours, de mère au foyer encore, des bonheurs aussi, plein c’est promis !

Merci de m’avoir lue jusqu’ici et d’être revenus par ici vous aussi…

A très vite !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

12 réflexions sur “De retour !

  1. Poulattitude dit :

    Ravie d’avoir de tes nouvelles 🙂 tu n’as pas l’air de t’ennuyer dans le nord, dis donc ! Hâte de te lire encore !

  2. Anne-Laure dit :

    J’aime toujours autant lire tes articles Caro… De tres jolis mots sur ce que représente un changement de vie… Bravo a tous les 5, et bravo a toi pour tout ce que tu apportes a ta jolie famille. Gros bisouxxx.

  3. Tiphaine dit :

    Quel plaisir de te lire a nouveau… j ai l impression qu il y a un peu de ma vie dans ce que je lis … econtinuet du coup on se sent tout a coup moins seule… mille mercis.et continue

  4. Pat Bouillard dit :

    Super de relire un article, il fallait certainement prendre le temps de revenir après autant de choses
    Vive la nouvelle aventure et le nord
    Sois rassurée tu es hyper efficace foi de mamipat
    Boujoux, boujoux

  5. babette dit :

    BONJOUR MME BOUILLARD

    Ca me fait très plaisir d’avoir de vos nouvelles de toute cette tite famille qui me manquent terriblement je pense souvent a vous et un joyeux anniversaire a BB HUGO qui je vois n’est plus un BB

    gros bisouxx a tousssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *