Les mots magiques #8

Dans les mots magiques, je partage les expressions incroyables de la Tog et de Jacquot  qui nous font beaucoup rire ! 

*La Tog en train de goûter une figue séchée pour la première fois  : « …Moi je préfère les figues mouillées… »

*Jacquot rentrant de sa première séance de cinéma de sa vie : « C’était génial !! Mais on n’a pas eu de Pot de corne… » (Pop Corn) Lire la suite

Mon blond

Mon Babychou est blond…dans une famille de bruns mats de peau…Il est blond avec la houpette en bouclette folle sur le haut du crâne et moi je trouve qu’il est plein de charme.

Mon blond a un peu plus de 14 mois. Déjà…plus d’un an ! Un jour, on m’a dit : « J’ai eu 3 enfants avec les mêmes écarts que vous (un peu plus de 2 ans entre chacun) et pour le 3ème je n’ai pas vu le jour pendant 1 an ! » Moi, j’avais pensé : « Attends, 1 an, il faut pas exagérer, c’est intensif ok mais quand même… ». Je vous laisse imaginer le reste de mes pensées avec un soupçon de mépris…;-) Maintenant que ça fait plus d’un an, je peux dire effectivement que je n’ai rien vu passer ! Alors oui, on a quand même fait plein de choses : on est partis au ski, il avait 4 mois, on a fait plein de week ends avec les copains, j’ai pu partir en week-end qu’entre copines aussi, on a eu la chance de partir dans l’ouest américain en camping-car cet été, il avait 9 mois, on est allés voir son cousin à Londres deux fois, on l’a baptisé, il avait 10 mois etc…Mais le tourbillon de l’année, je ne l’ai pas vu passer ! Lire la suite

Il est encore temps…

crédit image : www.lespetitsbeguins.fr

…de souhaiter ici aux gentils lecteurs de ce blog pas assez assidu une très belle année 2017 !! (oui on est encore en janvier ahahahhhh!)

Puisque l’on se souhaite que l’année soit belle, qu’est ce qui fera que la vôtre le sera ?

Pour ma part, j’ai fait une petite liste : Lire la suite

L’éducation par les parents et la discipline positive 2/2

thumb_img_7992_1024

Suite de ma réflexion sur l’éducation par les parents et la discipline positive.

Je me suis donc lancée dans une formation de 7 séances en 2 mois : un livre à lire et des séances de partage d’expérience, questions et mises en situation.

L’origine de la discipline positive, comme je l’ai compris, est très interessante. Notre société a aujourd’hui évolué et les modèles traditionnels que nos parents et nous aussi avons connus comme le management vertical du chef d’entreprise ainsi que l’autorité verticale du père au sein de la famille ne fonctionnent plus. Un management horizontal et participatif est de plus en plus plébiscité en entreprise. L’évolution du contexte moderne dans lequel évoluent les enfants aujourd’hui et leur génération a aussi participé à une volonté grandissante de ces derniers de faire entendre leurs besoins plutôt que d’obéir et se taire. La discipline positive veut répondre à ce besoin : elle met en avant bienveillance, écoute, respect, encouragement de l’enfant et fermeté. Elle donne aux parents des outils concrets pour s’adapter à cette évolution à laquelle nous essayons tous de faire face avec sérénité ou non. Lire la suite

L’éducation par les parents et la discipline positive 1/2

thumb_img_7992_1024Ah ce titre de post…tout un programme !

Je l’ai déjà écrit ici, être mère au foyer me donne un sentiment de responsabilité ENORME à propos de l’éducation des enfants. Je ne ressentais pas ce poids lorsque je travaillais. Ca peut sembler bizarre parce que ce sont toujours les parents qui sont responsables de l’éducation de leurs enfants, qu’ils travaillent ou pas évidemment. Oui c’est vrai mais c’est inexplicable, je ressens ce poids bien plus fort depuis que je suis 100% à la maison.

Etre à la maison cela signifie être là pour eux dès qu’ils en ont besoin Lire la suite

La vieille bique

img_049234 ans. J’ai eu 34 ans vendredi dernier.

J’ai toujours eu ce sentiment jusqu’à 25-26 ans de grandir à chaque anniversaire. Comme une petite fille grandit entre 7 et 8 ans par exemple, je ressentais la même chose. Puis, jusqu’à mes 33 ans je n’ai rien ressenti du tout : je ne grandissais plus mais rien d’autre…Et là, pour la première fois, j’ai l’impression de VIEILLIR. Lire la suite

Babyllage de news #septembre 2016

thumb_p8175572_1024

Un peu plus de 3 mois sans article…Mais mais tu as arrêté ton blog ou quoi ?!?!?!!! NON surtout pas ! j’ai juste pris de longues vacances et emmagasiné plein d’idées. Maintenant il faut trouver le temps de les transformer 🙂

Alors en 3 mois il s’est passé tellement de choses :

*la kermesse de fin d’année a eu lieu avec le spectacle de fin d’année et une si grande fierté pour ma Toguinette qui a pris énormément de plaisir et mon Jacquot qui était sur scène pour la première fois ! Un sans faute !! #proudmummy

*les grandes vacances avec notamment 15 jours en Bretagne dans le repère familial. Et là il n’y a pas eu de grande fierté du tout : Lire la suite

Les mots magiques #7

thumb_IMG_8075_1024

Dans les mots magiques, je partage les expressions incroyables de la Tog et de Jacquot  qui nous font beaucoup rire ! Jacquot y contribue largement en fait maintenant…

*La Tog en grande réflexion sur l’amour : « Maman, comment on sait que quelqu’un est notre amoureux ? Comment tu savais que c’était Papa ton amoureux toi ? » Moi, complètement gâteau devant cette question trop mignonne : « Je pensais à lui souvent et j’avais tout le temps envie d’être avec lui et lui aussi. Tu penses qu’il y a quelqu’un qui pourrait être ton amoureux avec qui tu as tout le temps envie d’être ? » Lire la suite

17 ANS

la prof de bio...

la prof de bio…

Aujourd’hui, ça fait 17 ans qu’on est amoureux avec le Chou. 17 ans : la moitié de notre vie, les vieux Schnock !!

Il y a 17 ans, on était en 1ère et en voyage de classe en Normandie avec notre prof de Bio pour étudier la géologie…Oui bon la géologie ça m’a pas trop marqué on peut s’en douter ! On s’est donné notre premier baiser dès le premier soir au couché du soleil au bord de la plage Lire la suite

Devenir maman à 100% : sauter le pas

thumb_IMG_7946_1024Décider de m’arrêter de travailler a été une des décisions les plus importantes de ma vie. J’ai eu la chance d’avoir cette opportunité au moment de la mutation du Chou de Rouen vers Le Mans. M’arrêter de travailler, l’idée ma plaisait beaucoup ! Mais m’arrêter de travailler pour m’occuper de mes enfants, je n’étais pas certaine que cela me plairait. Etais-je consciente au moment de prendre ma décision de ce qu’était la vie des mamans à 100% ? M’étais-je posée les bonnes questions ?

Avec maintenant 2 ans de recul, les bonnes questions sont selon moi :

  • Est-ce le bon moment ?

Lire la suite